Merci à Mag et Brigitte, reines de la billetterie…
Merci à Bruno Billet pour le reportage