Samedi 24 Août 2019, 18h

Lycée Périer, Marseille

  • Alexandre Amedro – violon 1
  • Benoit Salmon – violon 2
  • Magali Demesse – alto
  • Yannick Callier – violoncelle 1
  • Anne-Claire Choasson-Névéol – violoncelle 2
  • Franz Schubert – Quintette à cordes « à deux violoncelles » [D956]
Un monument de la musique de chambre !

Composé deux mois avant la mort du compositeur, le quintette « à deux violoncelles » constitue probablement l’une des plus sublimes productions schubertiennes.

 

Alexandre Amedro

Il commence ses études musicales au C.N.R. de Montpellier avec Francine Sorbets puis entre au C.N.R. de Boulogne-Billancourt dans la classe de Maryvonne Le Dize et Hortence Cartier-Bresson et bénéficie des conseils de Jean Mouillère et Sylvie Gazeau.

Lire la suite

Admis au CNSM de Lyon en 1991, dans la classe de Jean Estournet et Yuko Mori, où il obtient son prix en 1995, il crée en même temps le "Quatuor Amedro" avec lequel il entre en cycle de perfectionnement de musique de chambre dans la classe de Zoltan Toth. Il poursuit sa formation à "Pro-Quartett" auprès de prestigieux quatuors tels que le "Fine-Art", "Lassale", "Cleveland", "Isaye" et avec des artistes comme Bruno Pasquier, Peter Csaba. Il se produit fréquemment en soliste, dans divers orchestres de chambre, en formation sonate, en quatuor avec Jean Moullière, Bernard Ringeissen, Florin Szigeti, Christelle Abinasr, Art Tango lors de festivals et concerts en Europe (Académie Ravel, Culture d'Automne, Bernay, Chaillol...) sur France-Musique et Arte.

Alexandre Amedro est violoniste à l'Orchestre Philharmonique de Marseille.

Masquer

Benoit Salmon

Né à Marseille, Il commence l'apprentissage du violon à l'âge de 5 ans avec sa mère. Il effectue ensuite ses études instrumentales avec Aurélia SPADARO au Conservatoire National de Musique Darius Milhaud d'Aix en Provence où il obtient à l'age de 14 ans les premiers prix de violon et de musique de chambre à l'unanimité et avec félicitations du jury ainsi qu'un Diplôme de Formation Musicale Supérieure.

Lire la suite

Benoît continue alors à se perfectionner auprès d'Aurélia SPADARO et d'Olivier CHARLIER.

C'est ainsi qu'il est reçu cinq années consécutives à l'examen de sélection des stages d'été de l'Académie Chigiana à Siena (Toscane) - où en reconnaissance de ses résultats deux Diplômes d'Honneurs lui sont décernés.

Il est également admis à l'Académie Walter Stauffer de Cremona (Lombardie), pour un cursus de 4 années de 2003 à 2007- avec le maître Salvatore ACCARDO qui le présente comme « un virtuose de remarquable qualité musicale et technique, à la sonorité chaleureuse et expressive qui dans l'avenir obtiendra tous les succès qu'il mérite... ».

Benoît Salmon entre ensuite à la Schola Cantorum de Paris dans la classe de Patrice FONTANAROSA, et obtient son Diplôme de concert à l’unanimité en 2010.

Depuis quelques années, il s’est produit en soliste et en musique de chambre dans plusieurs tournées musicales, organisées aussi bien par l'Association Zino Francescatti que par les Croisières musicales de Dominique De Williencourt, en France et à l'étranger, en compagnie d'artistes tels que :

Salvatore Accardo, Patrice Fontanarosa, Marielle Nordmann, Michel Portal, Maxence Larrieu, Dominique de Williencourt ou Bruno Canino.

Il se produit régulièrement en formation Sonate, trio avec Piano et quatuor à cordes.

Il a travaillé au sein de phalanges orchestrales telles l'orchestre de l'Opéra de Toulon, l'orchestre Philarmonique de la Ville de Marseille, l'orchestre de Chambre d'Auvergne, l’Orchestre de Chambre de Paris, l'Orchestre Philarmonique de Monte Carlo...

Il a obtenu le poste de violon Solo à l'opéra de Toulon Provence Méditerranée en janvier 2013.

Masquer

Magali Demesse

Magali Demesse débute l’ alto à 11 ans à Aix en Provence. Ses études, au Conservatoire National Supérieur de Paris sont couronnées d'un premier prix d'alto, dans la classe de Pierre-Henri Xuereb et de deux premiers prix de musique de chambre dans la classe de Christian Ivaldi.

Lire la suite

Elle intègre l'orchestre de l'Opéra de Marseille comme alto solo en 1994. Parallèlement, elle continue sa formation, en cycle de perfectionnement avec Tasso Adamopoulos, en master class avec Hatto Bayerle, Bruno Giuranna, Walter Trampler et Tabéa Zimmermann.

Elle est régulièrement invitée par l'Opéra de Paris, l'Orchestre national de Montpellier, l'Orchestre de l'Opéra de Lyon, l'Orchestre national de Lyon, l'Orchestre du Capitole de Toulouse, mais aussi, en musique de chambre, par de nombreux festivals dont le festival d'Helsinki et le festival de la Roque d'Anthéron.

Elle a enregistré avec l'ensemble Musicatreize (Victoire de la musique 2007) et l'ensemble Déséquilibres (œuvres de Sandor Veress chez Hungaroton).

Elle recrée sur la scène de l’ opéra de Marseille, le concerto d’ Henri Tomasi qui n’ avait plus été joué depuis sa création en 1961.

Invitée régulièrement à jouer en soliste , elle doit prochainement enregistrer la Rhapsodie-concerto de Martinu avec l’ orchestre de l’ opéra sous la direction de Maestro Foster avec le label Pentatone.

© Photo Peggy Porquet

Masquer

Yannick Callier

Dans la continuité de sa médaille d'or de violoncelle à l'unanimité au CNR de Marseille dans la classe de G. Teulières, Yannick Callier poursuit ses études musicales au Conservatoire Supérieur de Genève avec G. Fallot puis D. Grosgurin, où il obtient le prix de virtuosité et le prix Albert Lullin de violoncelle ainsi que des certificats de musique de chambre, d'analyse et de quatuor à cordes.

Lire la suite

De 1990 à 2005, il est membre du quatuor Debussy avec lequel il obtient de nombreux prix : finaliste à Munich en 1991, 1er prix FNAPEC en 1992, prix spécial Antonio Scontrino à Trapani (Italie), 1er grand prix à Évian en 1993, « meilleur ensemble de musique de chambre » aux 3e victoires de la musique classique en 1996, victoire de la musique du meilleur DVD en 2006.

Durant cette période riche en musique (90 concerts par an dans les plus grands festivals et à l'étranger, enregistrement de 15 disques dont 6 pour l'intégrale des quatuors à cordes de Chostakovitch), en plus de son activité de chambriste, Yannick Callier se consacre également à l'enseignement du quatuor à cordes et de la musique de chambre au CNSMD de Lyon et dans des sessions de musique de chambre. Son univers artistique s'ouvre également vers d'autres arts : théâtre, peinture, danse et gastronomie.

En 2005, il choisit de quitter le quatuor Debussy pour se consacrer à l'enseignement de la musique de chambre  au CRR de Toulon, à la pratique orchestrale (violoncelle solo à l'Orchestre des Pays de Savoie) et continue de s'adonner à la musique de chambre notamment au sein des « Musiciens d'Hêlios » et du trio de Lyon.

En 2011 il quitte l'Orchestre des Pays de Savoie et intègre le CRR de Lyon pour l'enseignement de la musique de chambre tout en continuant de vivre sa passion de chambriste et de musicien d’orchestre (Opéras de Bordeaux, Lyon, Marseille, Avignon, Toulon, Orchestre de chambre de Genève et Orchestre du Capitole de Toulouse). En 2018, il intègre le conservatoire de Nice toujours pour enseigner la musique de chambre.

Masquer

Anne-Claire Choasson-Névéol

Anne-Claire Choasson-Névéol a étudié le violoncelle avec François Guye à la Haute École de Musique de Genève et Janos Starker à l’Indiana University School of Music. Invitée par de nombreux orchestres (Opéra National de Paris, Orchestre National de France, Orchestre National de Montpellier...), elle a été violoncelle solo du Verbier Festival Orchestra et du Verbier Festival Chamber Orchestra.

Lire la suite

Elle intègre l’Orchestre Philharmonique de Marseille en 2018.

Masquer