Du 26 au 30 mars 2018, premier temps fort du festival Musique au Centre, sept artistes musiciens ont investi le lycée Montgrand, pour des séances de travail en formation duos, trios ou quatuors.

 

Un espace de rencontre avec la musique de chambre s’est mis en place dans la salle polyvalente de l’établissement, propice à l’émergence d’émotions artistiques pour nos élèves, les musiciens étant placés au centre d’un dispositif circulaire abolissant la distance et le rapport frontal entre élèves et artistes.

Durant une heure, les élèves assistent au processus de création d’un concert, en étant au plus près du travail des musiciens, et les séances se construisent en synergie avec eux, au gré de leurs questions, de leurs interrogations : « d’où sort le son du violoncelle ? Qu’y a-t-il d’écrit sur le « livre » que vous lisez ? Comment faites-vous pour jouer une musique triste si vous n’êtes pas tristes ? Y a-t-il un chef dans votre groupe ? » ... Et la répétition reprend quand les questions s’arrêtent, prête à être interrompue à tout moment si un lycéen se manifeste.

En fin d’heure et en musique, les élèves qui le désirent sont invités à écrire leurs impressions à chaud, de façon anonyme ou non. A cette occasion, près de 450 paroles d’élèves ont été recueillies.

C’est l’ensemble des classes de seconde et une partie des classes de premières et de terminales, soit 51% de l’effectif des élèves du lycée, qui ont eu l’opportunité de participer à ces rencontres.

Durant cette semaine de résidence artistique, l’ensemble des programmes des concerts du mois d’Août 2018 aura été répété par les musiciens.

Paroles des élèves

Elèves de première et seconde

«J’ai beaucoup apprécié, la musique était intéressante. Ce n’est pas quelque chose que j’ai l’habitude d’écouter mais cela me plait. Les musiciens étaient très accueillants et ce fut agréable de dialoguer avec eux. L’heure est passée bien vite!»

«Le spectacle était très enrichissant sur le fonctionnement des instruments, reposant entre les cours stressants, et beaucoup d’émotion qui étaient ressenties, notamment le calme, la sérénité ou la fascination.»

«J’ai apprécié cette séance d’écoute. Le concept de laisser des personnes qui connaissent peu de choses à la musique classique participer «activement» à des répétition est intéressant. Cela peut permettre à certaines de ces personnes d’apprécier cette musique et de la découvrir ainsi que de laisser des «artistes» comme Jul de côté. Merci, c’était agréable.»

«J’ai bien aimé ce moment, on n’a pas forcement l’occasion d’assister à des concerts classiques. Surtout notre génération! merci»

«C’était assez spécial de voir ou plutôt d’écouter de mes propres oreilles ce genre de musique. Et le fait qu’on soit à proximité ne procure pas les mêmes sensations. Pour moi, écouter directement ce genre de musique fait que l’on capte plus les sensations transmises. Donc oui, j’aime beaucoup, je me demande alors si ça me donne pas envie d’aller voir ce genre de concert !»

«J’ai été extremement impressionné, j’ai beaucoup mais vraiment beaucoup aimé, ça m’a fait sortir un peu de toute sorte de stress et autre, ça m’a amené dans un autre monde. J’ai eu plusieurs émotions à la fois, mais l’émotion la plus présente était la tristesse et cette musique m’a accompagné et il y avait une ambiance romantique aussi. Je n’écoute pas souvent ce genre de musique mais après cette heure, j’écouterai plus souvent.»

«Bien!!!!!! J’ai appris des nouvelles choses aujourd’hui, la séance était très interactive.»

«La vibration des cordes a provoqué énormément en moi, les notes entraient par mes oreilles pour ne plus me quitter.»